A+ A-

Un mouvement parental

Refusant la fatalité, quelques parents se sont regroupés, ont inventé, se sont battus pour que leurs enfants puissent être reconnus et qu’on leur propose des solutions d’accueil adaptées à leurs besoins. Sur le coin d’une table, avec leurs deniers personnels, en imaginant l’inimaginable ils ont été à l’origine de la création des concepts et des solutions concrètes d’accompagnement qui existent aujourd’hui. C’est ainsi que sont nés les premiers établissements médico-sociaux (CAT et IME) et que, progressivement, la collectivité nationale a ouvert les yeux sur ces citoyens cachés et considérés comme irrécupérables.

Le premier de ces établissements naît en 1944 avec la création d’un jardin d’enfants spécialisé à Lyon. Et c’est dans cette ville qu’est créée en 1948 la première association de parents. Progressivement d’autres voient le jour et se regroupent. En 1950 naissent les premiers Papillons Blancs, suivis en 1955 par les « Hirondelles » à Carcassonne.

Les associations, si elles ont des noms divers pour des raisons historiques (Papillons blancs, Envol, Hirondelles, Chrysalide, Apei, Adapei, Urapei…), sont toutes unies autour de valeurs communes. Le secteur médico-social d’aujourd’hui est la conséquence directe de ce mouvement pionnier et de l’innovation qui dirige toujours les actions des parents et de tous ceux qui s’investissent pour les personnes handicapées mentales.

Reconnue d’utilité publique, Grande cause nationale 1990, 1995(*) et 2003(*), l’Unapei est un mouvement de proximité qui rassemble 550 associations régionales, départementales et locales (Urapei , Adapei , Apei ), elles peuvent également porter des noms divers (Papillons blancs, Chrysalide, Envol, etc.) et sont généralistes ou spécialisées dans certains types de handicaps (Autisme , Xfragile, syndromes divers). L’Unapei rassemble également les associations tutélaires (ATI) dont les missions sont plus spécifiques.

Les associations de l’Unapei, qui partagent les mêmes valeurs, sont toutes animées par des bénévoles, parents ou amis de personnes handicapées mentales.
Elles regroupent 60 000 familles, emploient 80 000 professionnels, créent et gèrent 3 100 établissements et services médico-sociaux qui accompagnement 180 000 personnes handicapées. L’Unapei regroupe également 70 associations mandataires judiciaires qui assurent la protection juridique de 70 000 majeurs protégés.